Changez de banque en toute facilité : les modalités

Changer de banque pour une autre qui propose des services plus attrayants, c’est désormais possible. Dans certains cas, cela est même facile, puisque certains établissements bancaires permettent de garder le même numéro de compte. En en savoir plus, l’idéal serait de vous renseigner auprès de votre banque actuelle et de votre nouvelle banque.

 

Quel est le processus pour la clôture ou le transfert d’un compte courant ?

Si le client le souhaite, la banque peut effectuer les démarches nécessaires concernant la clôture des comptes courants pour faciliter le changement de banque. Il s’agit notamment du transfert de virements réguliers et des prélèvements automatiques à inscrire sur le nouveau compte. Ainsi, le client se décharge de toutes communications auprès de ses créanciers sur les changements de domiciliation bancaire. La nouvelle banque peut effectuer l’opération. Elle aura 5 jours ouvrés, à réception des informations indispensables sur son nouveau client, pour agir. Du côté de l’ancienne banque, selon l’accord du client, le compte peut être clôturé dans un délai de 10 jours ouvrés. L’ancienne banque peut également prévenir son client dans le cas où des chèques à son nom sont encore présentés sur l’année à venir. Il est à noter que l’opération est sans frais bancaires. A la demande du client, un récapitulatif des opérations récurrentes sur les 13 derniers mois sera également fourni à un tarif très abordable.

 

Quelles sont les étapes à suivre pour transférer ou clôturer les crédits ou les épargnes ?

Si vous avez décidé de changer de banque, il vous suffit de clôturer les livrets dans votre ancien établissement bancaire et de les rouvrir dans votre nouvelle banque. Pour les comptes titres, PEA, PEL et PERP, une fermeture des comptes engendre une perte des avantages fiscaux. Sinon, vous pouvez toujours garder ces comptes ouverts et payer les frais de transfert qui varient suivant chaque établissement. Les démarches sont un peu compliquées pour les assurances-vie et les crédits immobiliers, vu qu’ils ne sont pas transférables d’une agence à une autre. Avec une autorisation de prélèvement, vous pourrez continuer à régler les mensualités de votre crédit immobilier via votre nouvelle banque. Quant à l’assurance-vie, il est impossible de le transférer à moins que son ouverture ait été récente.

Add Comment

Required fields are marked *. Your email address will not be published.

Anti-Spam Quiz: